espace
Titre Nozamis les chiens

Alimentation du chien

Quelques situations nécessitant une alimentation spécifique pour les chiens

Alimentation spécifique du chien : diabète sucré, insuffisance cardiaque, insuffisance hépatique chronique, insuffisance rénale chronique (IRC), calculs urinaires.Au cours de certaines affections, une alimentation classique peut devenir néfaste et accélérer l'évolution ou aggraver les symptômes : l'adaptation de l'alimentation devient alors un des éléments du traitement.

Pour d'autres maladies, le recours à une alimentation spécifique peut être la seule mesure permettant d'améliorer l'état de l'animal et de ralentir le processus pathologique.


Une alimentation spécifique est notamment utile pour les chiens souffrant d'affections telles que le diabète sucré, l'insuffisance cardiaque, l'insuffisance hépatique chronique, l'insuffisance rénale chronique, des calculs urinaires ou en cas de surpoids/obésité (voir les pages consacrées aux mesures diététiques préconisées dans la prise en charge de ces différentes affections).

Dans de nombreuses autres affections, une alimentation spécifique peut être utile ou nécessaire : allergies et intolérances alimentaires, affections cutanées, cancer, convalescence, troubles articulaires...

Selon le problème ayant nécessité la mise en place d'une alimentation spécifique, le recours à celle-ci peut être temporaire (par exemple lors de convalescence, de traitement de certains calculs urinaires...), mais ce type d'alimentation doit souvent être administré à vie (par ex dans le cas des maladies chroniques incurables).

La composition d'une ration ménagère répondant bien aux exigences d'une alimentation spécifique est complexe, voire un possible et dans les situations nécessitant ce type d'alimentation, un aliment industriel est donc le plus souvent privilégié. Les petfooders proposent d'ailleurs des gammes de plus en plus larges d'aliments spécifiques (secs et ou humides) pouvant être utilisées dans la prise en charge de nombreuses maladies.

 



[67] en 0.67 s.
Retour haut de page