espace
Titre Nozamis les chiens
Accueil > Santé du chien > Ophtalmologie du chien > Motifs de consultation en ophtalmologie canine > La taille et/ou de la position du globe oculaire sont modifiées

Quand est-il conseillé de consulter ?

La taille et/ou de la position du globe oculaire sont modifiées

Certaines affections provoquent également des modifications de la taille du globe oculaire (taille augmentée ou diminuée) et de sa position (œil enfoncé ou "exorbité"). Les anomalies de taille et de position sont souvent liées : ainsi, un oeil dont le volume augmente (par exemple à cause d'une tumeur ou d'un glaucome) aura tendance être exorbité (l'animal présente alors une exophtalmie). A l'inverse, un œil anormalement petit (par exemple lors de microphtalmie congénitale, de diminution de la pression intraoculaire suite à une perforation de la cornée et fuite de l'humeur aqueuse) semblera enfoncé dans l'orbite (on parle alors d'énophtalmie).
Ces 2 types d'anomalies ne sont toutefois pas systématiquement associées : un abcès qui se développe en arrière de l'œil (par exemple, suite à la migration d'un corps étranger végétal de type épillet qui a migré depuis la cavité buccale du chien, après avoir pénétré à travers le palais) aura tendance à modifier la position de l'œil, en le repoussant vers l'avant. Dans ce cas, le globe oculaire lui même n'est pas affecté et sa taille est normale. À l'inverse, une deshydratation intense ou un amaigrissement marqué est généralement accompagné d'un enfoncement bilatéral des globes oculaires, sans que leur taille soit modifiée.

Glossaire, les termes pour cette page :



[195] en 0.49 s.
Retour haut de page