espace
Titre Nozamis les chiens

Alimentation du chiot avant et après sevrage

Alimentation du chiot sevré

Jusqu'à l'âge de 3 mois, il est conseillé de lui proposé sa ration quotidienne en 3 repas. Au delà, elle peut être divisée en 2 repas de même quantité.
Les repas sont distribués à heure fixe, toujours au même endroit, dans un lieu isolé et calme.
Entre les repas, le chiot doit disposer d'eau fraîche et pouvoir boire à volonté.

Les besoins du chiot sont différents de ceux de l'adulte (voir la fiche "Alimentation du chien"). Si la ration alimentaire doit, comme chez l'adulte, contenir des glucides, des lipides, des protides, des vitamines et minéraux, il existe des spécificités liées à la croissance : par exemple, les besoins énergétiques par kg sont plus élevés et la croissance osseuse nécessite des apports en calcium et phosphore importants.

La courbe de croissance d'un chiot n'est pas linéaire : elle est très rapide les premiers mois, puis plus progressive ensuite jusqu'à l'âge adulte. Les besoins alimentaires ne sont pas les mêmes durant ces 2 phases.

Alimentation du chiot sevré

Il existe également des différences importantes selon le format du chien à l'âge adulte : les chiens de races de petite taille ont en effet terminé leur croissance avant l'âge de 12 mois, ceux de races de taille moyenne et grande grandissent jusqu'à l'âge de 15 à 18 mois et certaines races géantes n'atteignent leur taille adulte que vers l'âge de 24 mois.

Les chiots ont donc besoin d'une alimentation spécifique jusqu'à ce que leur croissance soit achevée.
En pratique, une alimentation ménagère est envisageable, mais obtenir le bon dosage pour tous les nutriments n'est pas aisé et les carences, mais aussi les excès, peuvent avoir des conséquences sur la croissance ou favoriser des problèmes ostéo-articulaires, parfois irréversibles.
Il est donc vivement conseillé d'opter pour un aliment industriel de croissance, dont l'équilibre nutritionnel est assuré et pour lequel des recommandations de quantités à distribuer sont proposées.
Ces produits industriels existent sous forme d'aliments humides en boite ou de croquettes. La plupart des fabricants proposent une gamme d'aliments de croissance adaptée aux différentes tailles de races (en général, petites, moyennes, grandes et races géantes).

Il est intéressant de contrôler régulièrement le poids du chiot et de suivre son évolution sur une courbe de croissance : cela peut aider à détecter des anomalies, par exemple une prise de poids qui ralentit brutalement, et il peut être alors souhaitable de consulter un vétérinaire.



[222] en 0.37 s.
Retour haut de page