espace
Titre Nozamis les chiens

La visite d'adoption du chien

Vices rédhibitoires

Les vices rédhibitoires sont des maladies canines ou des anomalies graves. Ces vices sont au nombre de 6 chez le chien et sont définis par la loi du 22 juin 1989 qui protège l’acheteur de l'animal.
Pour les trois premières maladies citées, l’action en rédhibition et le remboursement ne sont possibles que si un vétérinaire fournit un certificat de suspicion, émis dans les délais définis par la loi pour chaque maladie (indiqué entre parenthèse) ; l’action en rédhibition doit ensuite être menée devant le tribunal d’instance dans un délai de 30 jours.
Ce délai de suspicion prend en compte la période d'incubation et garantit que l'animal était déjà atteint avant sa livraison ; ainsi, un chiot qui présente les premiers symptômes d'une maladie de Carré 4 jours après la cession a très probablement été contaminé alors qu'il était encore chez l'éleveur ; un autre qui déclare une maladie de Carré un mois après sa livraison n'a pu être contaminé chez l'éleveur, la période d'incubation n'excédant pas une semaine.

  1. Maladie de Carré (8 jours).
  2. Hépatite contagieuse (maladie de Rubarth) (6 jours).
  3. Parvovirose canine (5 jours).
  4. Dysplasie coxo-fémorale (dysplasie de la hanche).
  5. Ectopie testiculaire pour les animaux âgés de plus de six mois.
  6. Atrophie rétinienne (pas de délai).


[237] en 0.42 s.
Retour haut de page