espace
Titre Nozamis les chiens

La vaccination et les maladies infectieuses du chien

La maladie de Carré

La maladie de Carré est une affection virale, le plus souvent rencontrée chez de jeunes chiots et/ou dans des élevages.
La contamination s'effectue généralement de chien à chien.
D'autres espèces de carnivores peuvent être affectées : par exemple les renards (canidés), mais aussi le blaireau, le furet, etc. (mustélidés).

L'agent pathogène provoque des lésions dans de nombreux organes ; les manifestations cliniques sont donc polymorphes et peu spécifiques de cette maladie, ce qui rend le diagnostic délicat à établir.
Une forte suspicion peut être émise lorsque plusieurs symptômes parmi la liste suivante sont observés simultanément ou sur une courte période :
- hyperthermie et abattement ;
- symptômes digestifs ;
- symptômes nerveux ;
- écoulements oculaire et nasal ;
- symptômes cutanés ;
- symptômes respiratoires.

Les traitements sont principalement symptomatiques et s'avèrent souvent décevants : la guérison sans séquelles est rare et la mort est l'issue la plus fréquente en raison de la rapidité de l'infection et de la gravité des lésions associées.

Chez le chien âgé, une forme atypique, avec uniquement des symptômes nerveux peut être rencontrée.

La prévention par la vaccination est le seul moyen réellement efficace de lutter contre cette maladie : la primo-vaccination comporte 2 injections généralement réalisées vers l'âge de 8 semaines et après la douzième semaine. Le premier rappel est effectué un an après.

Cette maladie fait partie de la liste des vices rédhibitoires chez le chien : un certificat de suspicion doit être rédigé par le vétérinaire dans les 8 jours suivant la réception du chiot pour qu'une action puisse être introduite ensuite dans un délai de 30 jours.
 



[91] en 1.54 s.
Retour haut de page